Jeudi 27 novembre

Pour la programmation du vendredi, cliquez ici

inscription-en-ligne

 

 

9h30 – 10h30

 

  • 2000 ans d’évolution des bords de Loire à Tours : les fouilles de la clinique des Dames Blanches
  • Nicolas FOUILLET, Archéologue-ingénieur à l’INRAP
  • Salon COPERNIC (Foyer des internes)
  • Les Lumières : les prémices intellectuelles de la Révolution Française
  • Pierre-Yves BEAUREPAIRE, Professeur des universités (Nice Sophia Antipolis) , membre de l’Institut Universitaire de France
  • Salon Robespierre (Salle F01)
  • Le mouvement anarchiste au tournant des années 1890 : une internationale noire ?
  • Vivien BOUHEY, Docteur en Histoire, chercheur associé au centre d’histoire XIXe de Paris
  • Salon Louise Michel (Salle du C.A.)
  • De la révolution des astres à celle des hommes
  • MilletNicolas MILLET, Agrégé de philosophie, Professeur au lycée Choiseul, Chargé de cours à l’Université
  • Salon Bolivar (Salle E106)

Le terme de « révolution » a d’abord désigné le mouvement ordonné des astres sous la forme d’un cycle et d’une répétition : c’est l’éternel retour du même, celui de la nature. Comment un tel terme a-t-il pu en venir à nommer le renversement d’un ordre, l’action volontaire de l’homme et son inscription dans l’histoire – voire la possibilité d’un progrès, d’un à-venir qui soit autre et non pas le même ? Quels liens intimes – essentiels peut-être – peuvent unir les hommes aux astres ? Les révolutions des uns peuvent-elles être le modèle des autres ? En quoi ? Comment ? Telles sont nos questions.
Pour y répondre, on repartira d’une tradition perdue qui voit dans le ciel l’objet d’une imitation possible – nécessaire, même – pour les hommes. On situera ensuite son impossibilité à l’époque moderne – la nôtre, donc – pour enfin mieux comprendre ce que nous pouvons, peut-être, encore apprendre, de nos jours, des corps célestes et de leurs révolutions : une pratique de l’insurrection permanente. Voilà donc notre trajet – notre trajectoire, plutôt ! – qui de va de Platon à Blanqui, de droite à gauche, articule étrangement astronomie et politique.

  • La théorie de l’évolution de Darwin a-t-elle été une révolution ?
  • Pascal DurisPascal DURIS, Professeur des universités, épistémologie et histoire des sciences (Bordeaux 1)
  • Salon Darwin (Salle B017)

Les biologistes présentent souvent la théorie de l’évolution formulée par Darwin en 1859 comme une révolution scientifique. Les différents concepts (lutte pour l’existence, sélection naturelle, survie du plus apte, etc.) qu’il forge dans L’Origine des espèces auraient déterminé une véritable rupture que rien n’aurait annoncée et au lendemain de laquelle la biologie aurait entièrement été réorganisée. Or la théorie de Darwin est l’aboutissement d’une longue réflexion entamée depuis le début du XVIIIe siècle par des auteurs tels que Buffon, Cuvier et Lamarck. L’étude des fossiles, dont ils comprennent la véritable nature, leur fait prendre conscience que des espèces ont disparu, que d’autres se sont transformées au cours du temps, en un mot que le monde vivant n’est pas aussi fixe que le pensent les lecteurs de la Bible, et que l’âge de la Terre est bien supérieur aux 6 000 ans que lui donnent les créationnistes. Darwin lui-même est loin de convaincre immédiatement ses contemporains du bien-fondé de ses idées, notamment en France.

  • Les risques pour la santé des travailleurs : un siècle d’évolution 
  • Jacques-BAUGE-PhotoJacques BAUGE, Médecin du travail, chargé de cours à l’Université de Tours
  • Salon Rosa Luxembourg (Foyer MDL)

 

 

  • La révolution cubaine
  • Olivier COMPAGNON, Professeur des Universités (Paris I-Panthéon Sorbonne)
  • Salon Garibaldi (Salle C103)

 

  • 10h30 – 12h30

  • Conférence inaugurale (1h30), suivi d’un défilé performance.
  • SUR INVITATION
  • Présentation du projet. Révélation du thème 2015.
  • BTS Design de Mode (Piloté par Martine BOUCHEZ, Christine MAGNIN, Noémie PERRAY).
  • Salon Copernic (Foyer des internes)

 

  • 13h30 – 14h30

  • Défilé performance des étudiantes
  • BTS Design de Mode sur le thème (R) évolutions (15 min)
  • Salon Copernic (Foyer des internes)
  • La troisième révolution du livre : l’édition numérique
  • Philippe CHANTEPIE, Ministère de la Culture et de la Communication (IGAC), chercheur Ecole Polytechnique
  • Salon Darwin (Salle B017)
  • Le punk, une révolution artistique en Europe
  • David Sanson_5David SANSON, Conseiller artistique, auteur et musicien
  • Salon Rosa Luxembourg (Foyer MDL)

Né entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni au mitan des années 1970, dans un contexte de crise économique et de faillite des idéologies, le punk est un mouvement aussi paradoxal que fondamental.
Révolution sans cause, ambiguë, chaotique et radicale, faisant un usage systématique de la provocation et du second degré, il prônait le « no future » tout en proposant à chacun de changer le monde : l’injonction « Do it yourself », exaltant les vertus de l’action autonome et faisant de chacun un acteur/créateur potentiel, est un axiome qui n’a rien perdu de sa pertinence. Commissaire associé de l’exposition Europunk, présentée fin 2013 à la Cité de la Musique à Paris, David Sanson revient sur ce qui constitue peut-être la dernière des révolutions artistiques.

  • « La liberté guidant le peuple » : la révolution des Trois Glorieuses peinte par Delacroix
  • Francis DEMIER, Professeur des Universités (Paris Ouest)
  • Salon Bolivar (Salle E106)

 

  • 14h00 – 14h15

  • Défilé performance des étudiantes
    • BTS Design de Mode sur le thème (R) évolutions (15 min)
    • Salon Copernic (Foyer des internes)

 

  • 14h30 – 15h30

  • La Contre-révolution, élément indispensable de la révolution, d’hier à aujourd’hui
  • genocide martinJean-Clément MARTIN, Professeur des universités émérite (Paris I-Sorbonne)
  • Salon Robespierre (Salle F01)

 

 

 

  • La Fayette, héros de trois révolutions
  • Patrick Villiers, Professeur des universités (Boulogne sur mer)
  • Salon Bolivar (Salle E106)
  • Mai 68 : une révolution ?IMG_3135_SPIP_okJean-François Sirinelli, Professeur des Universités (Sciences-Po Paris)
  • Salon Copernic (Foyer des internes)

 

 

 

Des printemps arabes aux hivers islamistes

  • SFEIRAntoine SFEIR, Journaliste, enseignant, politologue, directeur des Carnets de l’Orient
  • Salon Rosa Luxembourg (Foyer MDL)

 

 

 

  • Les « années de plomb » en Italie : une flambée révolutionnaire ?
  • LazarMarc LAZAR, Professeur des Universités (Sciences-Po Paris)
  • Salon Darwin (Salle B017)

 

 

 

  • Carte blanche: Le numérique va-t-il révolutionner l’éducation ?
  • Animée par Axel Drochon (ancien élève du lycée Choiseul, étudiant)
  • CDI
  • 15h30 – 16h30

  • Copernic et le système copernicien
  • Jean-Jacques SZCZECINIARZ, Professeur des Universités (Paris VII-Denis Diderot)
  • Salon Robespierre (Salle F01)
  • Figures de l’artiste au XIXe siècle, bohèmes et bourgeois
  • Art Paris2Anne MARTIN-FUGIER, Docteur en Lettres, Chercheur EHESS
  • Salon Copernic (Foyer des internes)

A l’époque romantique s’est construite la figure de l’artiste inspiré et malheureux,  victime de la société bourgeoise. Mais même si le lieu commun de l’artiste bohémien a la vie dure, l’opposition bohème/bourgeois évolue : les artistes, aspirant à être reconnus comme des professionnels sérieux, refusent la posture de marginaux tandis que les bourgeois revendiquent le droit à la bohème, au moins dans leur jeunesse.

  • La Chine : trois révolutions pour une renaissanceJean-Jacques Tur.  2012-05-13Jean-Jacques TUR, Agrégé d’histoire
  • Salon Bolivar (Salle E106)

La Chine intrigue, fascine et inquiète.
Pays humilié et quasi-colonisé il y a un siècle, la voici deuxième puissance économique mondiale. Ceci n’a été possible que grâce à trois révolutions : la chute de l’Empire en 1911-1912 ; la prise du pouvoir par les communistes de Mao Zedong en 1949 ; et le tournant idéologique et stratégique initié par Deng Xiaoping en 1978-1984.
Cette conférence présentera les événements et les hommes qui ont permis cette renaissance de «L’Empire du Milieu».

  • Napoléon : continuateur ou fossoyeur de la révolution française
  • Jacques-Olivier BOUDON, Professeur des Universités (Paris IV-Sorbonne)
  • Salon Darwin (Salle B017)
  • Le romantisme, une révolution culturelle ?
  • photoMTCaraccioloMaria Teresa CARACCIOLO, Chargée de recherche au CNRS (IRHIS)
  • Salon Garibaldi (Salle C103)

Le Romantisme plonge ses racines dans l’époque de rupture qui marqua le passage du XVIIIème au XIXème siècle. Mouvement européen d’idées et de culture, il fut à l’origine d’une révolution dans la philosophie, dans la religion, dans les lettres, dans les arts et dans le goût, enfin dans les mentalités, dans la psychologie et dans le costume. Les arts, et notamment la peinture, apportèrent un témoignage significatif à cette ( r ) évolution. La hiérarchie des arts du passé fut bouleversée, la sculpture perdit le leadership dont elle avait hérité de l’Antiquité et la peinture, « sœur » de la poésie, rechercha alors sa liberté sur le registre de la couleur ; Caspar David Friedrich et J. M. William Turner en révolutionnèrent la pratique, tout en réformant en profondeur le genre du paysage. Partout en Europe, de Goya à Baudelaire, le caractère idéal
(« éternel, invariable ») du Beau sera définitivement mis en question, au profit d’une notion de beauté transitoire, ambiguë, fugitive, voire monstrueuse, qui s’affirmera avec force au fil du siècle.

 

  • 15h30 – 17h00

  • Cabaret Pasteur
  • Spectacle crée et joué par Daniel RAICHVARG, Professeur des Universités, histoire des sciences (Université de Bourgogne)
  • Salon Rosa Luxembourg (Foyer MDL)

Pour la programmation du vendredi, cliquez ici

inscription-en-ligne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s